Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar


Les Amis de Baboucar

LES AMIS DE BABOUCAR

LES PROJETS

Prochaine mission sur place

Fin février 2016


Emmener avec nous un groupe de 20 adolescents pour leur faire partager les émotions et les joies des rencontres avec les habitants des petits villages de brousse où nous intervenons, tel est le projet que nous tentons de mener à bien avec la junior association Ado'Rizons et ses deux animateurs.


Ces jeunes ont émis le souhait d'aller à la rencontre de jeunes de leur âge, pour leur apporter des équipements sportifs, ballons, maillots, chaussures de sport, etc... Equipements qu'ils se chargent de collecter auprès de sponsors en France.


Si tout se passe bien, et qu'ils arrivent à boucler leur budget, c'est un convoi de 4 ou 5 charrettes qui sillonnera les pistes du Siné Saloum durant la dernière semaine de février 2016 !...

A Soudiane Dimlé, il y avait un poste de santé neuf, vide et abandonné, ocuppé seulement par les ânes et les chauve-souris.

Khady Sarr, la matrone qui n'avait que ses seules mains pour travailler, nous avait beaucoup ému.

QUE LA LUMIERE SOIT...

Mais la nature est ainsi faite, 2/3 des accouchements ont lieu la nuit !...
Et Khady officie avec sa lampe torche sur l'épaule, maintenue par sa tête penchée...

En mars 2013, nous allons tenter d'éclairer un minimum le poste de santé, grâce à un panneau solaire, pour que les accouchements puissent se faire enfin dans de meilleures conditions.

Si le budget nous le permet, nous essaierons de faire la même chose pour une classe de l'école de Baboucar, afin de permettre les cours du soir (rattrapage, alphabétisation adultes,...) et enfin l'usage des ordinateurs que nous avions amené.

Dans un premier temps, nous lui avons fourni gants, ciseaux, matériel de désinfection, etc...

Puis avec le soutien des élèves du lycée St Thomas d'Aquin, de
St Jean de Luz, nous avons mis en place table d'accouchement, lit de repos, pèse-bébé...

Bref, le poste de santé est devenu tout à fait fonctionnel.

Et un infirmier Chef de Poste
(M. Coly) y a été nommé par le Ministère de la Santé.

Haut de page

Accueil du site