Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar

Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar


Les Amis de Baboucar

LES AMIS DE BABOUCAR

2 STAGIAIRES A BABOUCAR

Une grande première... Deux jeunes filles membres de l’association, Claire et Amandine ont effectué un stage à Baboucar, avec une convention de stage en bonne et due forme, signée entre leur école de commerce (l’INSEEC à Bordeaux) et notre association.

Elles ont donc passé 4 semaines sur place, du 15 novembre au 14 décembre, logées chez l’habitant à Baboucar où elles étaient attendues avec joie et impatience.
( Pour ceux qui ont eu la chance d’aller sur place et qui connaissent, elles étaient logées par
Mérième N’Diaye, vice-présidente des parents d’élèves, et prenaient leurs repas  en face, chez Bineta Sène l’institutrice).

Leur sujet de stage : effectuer pour nous une "mission d’identification des besoins" dans tous les petits villages et hameaux entourant Baboucar, dans le cadre de l’extension géographique de notre action, validée en Assemblée Générale.

Elles ont donc parcouru en charrette toutes les pistes de la région, rencontré la population, les chefs de 20 villages, les instituteurs, les agents de santé, les notables, les principaux responsables, etc... afin d’établir une cartographie des besoins rééls et des priorités à traiter, en matière d’accès à l’eau, de santé et d’éducation.
L’accueil a été partout excellent, et dans certains villages, extraordinaire...

Elles ont réalisé un super travail d’enquête et nous ont ainsi fait gagner un temps précieux. Elles nous ont permis d’être beaucoup plus efficaces lors du voyage suivant d’une équipe de l’association (du 15 au 22 février 2008, 7 membres étaient sur place), d’aller directement au but et lancer de nouvelles actions là où elles étaient les plus utiles...

NOVEMBRE - DECEMBRE 2007

A la suite de cette enquête, le bureau de l’association a défini les priorités d’action pour 2008 :

   - Equipement de 14 villages en moustiquaires imprégnées 
    pour prévenir du palu, 12 au nom de Color’Toi, 2 par nous
       ( 860 moustiquaires au total )
 
   - Forage de 3 puits dans 3 villages particulièrement 
    démunis dans ce domaine
   
(aucun puits en dur, ou 1 pas assez profond et asséché dans la 
        journée, puisent à 4h du matin ou vont à 7 km...)

Zone étudiée

Villages déjà équipés

Villages à équiper

Puits à forer

en jaune :     par Color’Toi
en orangé :  par les Amis
                       de Baboucar

Claire, Amandine, et El Hadj qui les a convoyé en charrette.

El Hadj est fier du développement du poulailler du GIE de Baboucar

Et avec Papa Ousmane à Ngarigne Doudou

Claire et Amandine pendant l’enquête à Bagana Wolof

Haut de page

Accueil du site