Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar

Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar


Les Amis de Baboucar

LES AMIS DE BABOUCAR

FEVRIER 2014

Du 1er au 14 février, 6 adhérents de l'association ont à nouveau sillonné les pistes du Sine Saloum, pour remplir les objectifs de la mission 2014 :

  • suivi des actions de 2013
     
  • distribution de 1.300 moustiquaires imprégnées dans 15 villages

Promenez la souris lentement sur la photo pour découvrir la composition de l'équipe...


Suivi des actions de 2013


Les installations électriques (panneaux solaires) de l'école de Baboucar, et du poste de santé de Soudiane Dimlé, ainsi que le moulin à mil de Sorobougou, fonctionnent parfaitement bien et donnent entière satisfaction à leurs utilisateurs.


A Soudiane Dimlé, la lumière a considérablement amélioré les conditions de soin, et surtout d'accouchement dont les 2/3 ont lieu de nuit. La population reconnaissante nous a réservé un accueil "princier" extraordinaire...

A Sorobougou, le moulin a changé la vie des habitants, et principalement des femmes, qui n'ont plus besoin de marcher jusqu'à Diofior  (5 km) pour aller moudre leur mil. Et avec la quantité d'eau tombée au dernier hivernage, et l'étendue des zones inondées ce trajet aurait été impossible pendant plusieurs mois...


Ce qui nous a particulièrement fait plaisir, c'est la rigueur avec laquelle les habitants ont géré cette nouvelle machine depuis un an, se prenant totalement en main, présentant leurs comptes dans la plus grande transparence, et générant un joli bénéfice qui sera utilisé pour le bien du village tout entier, sous forme de micro-crédit. La "pompe" a juste été amorcée, c'est eux qui font le reste... Superbe !

Distribution de moustiquaires dans 15 villages


Jusqu'en 2007, ils représentaient ensemble une moyenne de 100 morts du paludisme par an, principalement des enfants en bas âge... Terrible constat...


En 2008, aidés par nos partenaires de Color'Toi, nous mettons en place 1.100 moustiquaires imprégnées, dans ces 15 villages, pour lutter contre ce fléau. D'une efficacité de 3 ans, elles sont ré-imprégnées en 2011.


Résultat : aucune victime sur la zone en 6 ans, aucun cas de palu grave et un recul de 50% des cas de paludisme simples.


Devant un tel succès, nous ne nous sentons pas le droit de baisser la garde, au risque de voir le palu repartir.

En 2014, nous décidons d'équiper à nouveau toute la zone de moustiquaires neuves.


Le Ministère de la Santé prend en charge désormais la protection des femmes enceintes, il reste 2 cibles prioritaires à protéger : enfants en bas âge et personnes âgées.

1.300 sont ainsi remises aux 15 chefs de villages, en présence des notables et de la population :

  • Baboucar
  • Bagana Wolof
  • Kobongoye I
  • Kobongoye II
  • Léona
  • Ndibiding
  • Ndiedieng
  • Ngarigne Doudou
  • Rôh
  • Samba Diallo
  • Sorobougou
  • Soudiane Bala
  • Soudiane Dimlé
  • Soudiane Loul
  • Soumbel

A chaque fois, le rituel est le même partout :

discours, remerciements, danses, rires, et bien sûr beaucoup de joie.

Le stock de ballots de moustiquaires avant distribution...

La remise des moustiquaires à la population dans chaque village...

Haut de page

Accueil du site