Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar
Les Amis de Baboucar


Les Amis de Baboucar

LES AMIS DE BABOUCAR

MISSION FEVRIER 2012

17 au 29 Février 2012

Nouvelle mission composée de 11 membres de l'association (dont 3 jeunes de 14 à 17 ans) qui ont rayonné à nouveau autour de Baboucar, accompagnés de Zal notre guide et interprète, et certains jours d'Abdou Gakou, infirmier chef de poste de Samba Dia, car notre projet 2012 a trait de nouveau à la santé.

Nous remettons à Abdou Gakou, un échographe portable acheminé depuis la France, qui apportera une aide précieuse dans le diagnostic précoce de nombreuses pathologies, et dans le suivi des grossesses de 25 villages.


Nous entendrons d'ailleurs tout au long de notre séjour, les remerciements spontanés des femmes dans tous les petits villages de brousse, pour cette avancée qui les touche tout particulièrement.

Initialement prévu sur tous les enfants de 6 mois à 10 ans, (soit 3.000 enfants au total des 16 villages), le déparasitage intestinal ne pourra finalement concerner que la tranche d'âge 6 mois - 5 ans, par manque de médicaments disponibles dans le pays.


En effet, suite à des problèmes à la pharmacie centrale, nous avons eu les pires difficultés pour nous approvisionner en mébendazole, en contournant cette pénurie.


Nous avons cependant traité un millier d'enfants, soit le tiers de la prévision (avec un coût 5 fois plus élevé que prévu).

Notre troisième objectif était la supplémentation en fer des femmes enceintes de la zone.


Calculée sur la base théorique du taux de natalité, notre cible devait être de 300 femmes enceintes pour 16 villages, et bonne surprise pour le planning familial, nous en avons enregistré et traité 110 au total. La natalité serait elle en baisse sur le secteur ? Cela reste à confirmer.


Quoi qu"il en soit, nous avons laissé au poste de santé de quoi traiter les 190 grossesses suivantes donc peut être jusqu'à fin 2013.

Déparasitage des enfants

Mise en place d'un échographe

Complément en fer

Comme chaque année, nous n'avons pas oublié le côté ludique, et trois séances cinéma ont eu lieu sous les étoiles, avec sono et groupe électrogène locaux, un drap tendu, et notre projecteur vidéo...


A chaque fois c'est la fête pour petits et grands !...


Kirikou en 1ère partie, suivi d'un film reprenant les images volées dans ces mêmes villages durant 3 années, et ainsi restituées aux habitants, avec texte traduit en sérère ou bambara suivant les villages.


Cette année, c'était le tour de Baboucar, Samba Diallo et Bagana Wolof.

Cinéma de brousse

Haut de page

Accueil du site